Libération 16 juin : «Barçagate» : une plainte a bien été déposée contre Manuel Valls

Publié le par Jean-Luc Touly

DROIT DE SUITE

Fricc, le Front républicain d'intervention contre la corruption, estime que le Premier ministre a fait un voyage privé pour assister à la finale de la Ligue des champions à Berlin et porte plainte pour détournement de fonds publics.

Une plainte pénale pour détournement de fonds publics a été déposée mardi auprès du procureur de la République de Paris, comme Libération l'avait annoncé jeudi. A la manœuvre, l’association Front républicain d’intervention contre la corruption (Fricc), créée par des anciens de l'ONG Anticor. La plainte, rédigée par Me Joseph Breham, estime que le déplacement du Premier ministre, le 6 juin, à Berlin pour assister à la finale le la Ligue des champions de football entre le FC Barcelone et la Juventus Turin était «bel et bien un voyage privé» : le prétexte d’un entretien avec Michel Platini en vue de préparer l’Euro 2016 organisé par la France étant «difficilement compréhensible» dans la mesure où le président de l’UEFA devait se rendre quatre jours plus tard à Paris pour rencontrer les autorités françaises à ce sujet.

Le Fricc rappelle l’article 5 de la charte de déontologie du gouvernement signée en 2012 :«Seules les dépenses directement liées à l’exercice et l’accomplissement des missions des ministres sont prises en charge par l’Etat.» Pour calmer la polémique, Manuel Valls a indiqué vouloir rembourser le prix du transport aérien de ses enfants qui l’accompagnaient ce soir-là, une somme évaluée à 2 500 euros, mais «il n’a nullement payé son écot pour son voyage personnel», souligne Me Breham. Sa plainte a été déposée devant le parquet, et non pas la Cour de justice de la République (CJR), théoriquement compétente, au motif que des«co-auteurs, complices ou receleurs» non ministres, auraient pu concourir à un délit passible de dix ans de prison et d'un million d'euros d’amende.

Renaud LECADRE

Commenter cet article