Le Siaap et ses combines dans le filet des juges et sa gouvernance n'est pas représentative de son périmètre notamment en Essonne !!!

Publié le par Jean-Luc Touly

Dans l'œil de la justice, le Syndicat interdépartemental pour l'assainissement de l'agglomération parisienne (Siaap) n'en a pas fini avec l'information conduite depuis 2013 par les juges Guillaume Daieff et Roger Le Loire, comme l'explique La Lettre A depuis février. De nouveaux éléments viennent étayer les soupçons de prise illégale d'intérêt et de trafic d'influence

Le Canard Enchaîné du 21 octobre 2015 : au SIAAP ( syndicat interdépartemental d'assainissement de l'agglomération parisienne) : un surcoût de 71 millions d'euros pour les beaux yeux de Bouygues et Veolia

Le SIAAP lave l’eau de près de 9 millions de Franciliens
Il transporte et dépollue chaque jour les eaux usées, les eaux pluviales et les eaux industrielles de l'agglomération parisienne.

Son périmètre d'intervention englobe quatre départements et 180 communes reparties sur quatre autres départements

Le SIAAP est administré par 33 conseillers départementaux désignés par les 4 départements le constituant : Paris, Hauts-de-Seine, Seine-Saint-Denis et Val-de-Marne et il est, malgré 8 mois de tergiversations politiques, présidé par le maire adjoint PCF de Montreuil sou Bois (93) à l'éducation et à l'enfance, Belaide Bedreddine, succédant en novembre 2015 à Maurice Ouzoulias, conseiller général PCF de Champigny sur Marne (94)

Commenter cet article