Fiche O (O comme Oligarchie) intitulée Les recasés de la République

Publié le par Jean-Luc Touly

À ce moment de l'exposé du Procureur Collins, sa secrétaire remettait à chacun des journalistes présents une courte fiche intitulée Les recasés de la République et illustrant le propos précédent. Y manquait bien sur le nom de José Manuel Barroso, la nouvelle recrue de Goldman Sachs, sa nationalité étrangère le soustrayant à l'enquête en cours. Fiche néanmoins très instructive :

- Julien Pouget, 40 ans, polytechnicien, conseiller Économie, Industrie et Numérique à l'Élysée depuis 2 ans. Vient de rejoindre Total.

- Laurence Boone, 47 ans, conseillère économique à l'Élysée pour les sommets internationaux. Études à London Business School, puis analyste chez Barclay et Bank of America. Viens de quitter l'Élysée pour l'assureur AXA.

- Bruno Bézard, 53 ans. Polytechnique et ENA. Directeur Général du Trésor depuis 2014. Vient de rejoindre le fond d'investissement franco-chinois Cathay Capital, guidé, a-t-il avoué, par ses « deux passions, la Chine et l'Entreprise ».

Ils font déjà l'objet d'une fiche O (O comme Oligarchie). Et nous posons aux pouvoirs publics, à leur sujet, la question d'un bracelet électronique, a précisé le Procureur Collins. Car cette interpénétration du monde des affaires, de la bureaucratie d'État et de la politique professionnelle a pris aujourd'hui une telle dimension qu'elle induit une véritable corruption systémique à tous les niveaux, de la collectivité locale au sommet de l'État. Je ne détaille pas.

https://blogs.mediapart.fr/tatia/blog/290716/nouvelle-conference-de-presse-du-procureur-collins

Commenter cet article