VOSGES CORRUPTION Anticor 88 célèbre son premier anniversaire avec une soirée-débat

Publié le par Jean-Luc Touly

VOSGES CORRUPTION Anticor 88 célèbre son premier anniversaire avec une soirée-débat

L’an passé à la même époque, Marcel Claude présentait l’association Anticor à la population vosgienne. Le responsable régional de l’association anti-corruption la dépeignait comme autonome, ne dépendant d’aucune subvention, ce qui lui garantissait une grande liberté d’action. Un an plus tard, Marcel Claude revient à la faculté de droit pour faire le point, par le biais d’une conférence-débat. Pendant cette soirée, qui se tiendra ce mercredi 17 mai, de 19 h 30 à 22 h 30, les intervenants reviendront sur les six signalements effectués ces douze derniers mois. « Et c’est loin d’être terminé… », avoue le responsable.
Au cours de cette soirée, Anticor tiendra un débat sur les conflits d’intérêts, la corruption et les élus, en abordant un domaine d’activité souvent concerné : les consommables que sont l’eau ou bien encore les énergies. « Certains élus sont entraînés dans cette spirale infernale qu’est le conflit d’intérêts. Cela ronge notre société », déclare Marcel Claude avant de parler de ses invités qui animeront une partie de la soirée, à l’image de Jean-Luc Touly, un spécialiste de la corruption de l’eau. « Nous avons aussi invité des associations qui veulent faire avancer leur commune dans la probité. Nous voyons que l’eau et l’électricité peuvent être un fil conducteur pour nous mener droit vers le conflit d’intérêts. Nous voulons être le disjoncteur et apprendre aux citoyens à appuyer sur le bouton rouge des qu’il y a dysfonctionnement. »
Mercredi à 19 h 30 à la faculté de droit d’Épinal. Entrée libre.

Commenter cet article